Sessions

1. Évolution dentaire sur le temps long

Nous voulons proposer un espace pour présenter les recherches sur les changements évolutifs dentaires chez les vertébrés, y compris les humains, à l’échelle géologique. Cela inclut les approches morphologiques et les reconstructions paléoenvironnementales.

 

2. Dents et archéologie (humains & animaux)

Cette session se concentre sur les informations que les dents peuvent apporter sur la diversité biologique et culturelle des sociétés humaines du passé, de différents contextes chronologiques et géographiques. Les contributions peuvent porter sur un large éventail de questions anthropologiques et archéologiques : affinités biologiques, changements microévolutifs, comportements de subsistance, diversité alimentaire, mobilité, géographie culturelle, etc.

 

3. Croissance et développement dentaire

Cette session réunit les études sur la croissance des dents aux échelles macro- et microstructurelles, leur remplacement et la mise en place des dentitions. Nous souhaitons notamment mettre l'accent sur la reconstruction des traits d’histoire de vie.

 

4. Fonction dentaire et biomécanique

Les réponses de l'appareil masticatoire en tant que structure aux contraintes biomécaniques seront explorées. Cela inclut l'anatomie des tissus mous (p. ex., muscle, ligament périodontal) et des tissus durs (os, dents et leurs tissus constitutifs) aux échelles macro- et microscopiques, ainsi que les analyses fonctionnelles et l'étude de la covariation entre dentition et forme du crâne.

 

5. Odontologie et paléodontologie

Nous proposons de discuter des apports de la micro- et de la macrostructure des dents et des tissus dentaires dans des échantillons passés ou présents aux études physiologiques et pathologiques dans les recherches biologiques, archéologiques, paléontologiques et paléoanthropologiques.

 

6. Évo-dévo dentaire

Cette session est concentrée sur les analyses développementales comparatives de l’odontogenèse chez les vertébrés. Elle est conçue pour explorer les processus développementaux menant à la diversité dentaire chez les espèces actuelles et fossiles à un niveau cellulaire, tissulaire, ou à l’échelle de l’organisme, et implique l’évolution de la minéralisation dentaire, de la forme des dents ou de la mâchoire. En particulier, nous invitons les personnes souhaitant présenter des études descriptives ou génétiques sur le lien entre les tissus dentaires et osseux (ou d’autres tissus minéralisés) et sur leur possible covariation au sein d’une espèce et au cours de l’évolution.

 

7. Génétique et épigénétique

Cette session inclut les études sur le contrôle génétique, mais aussi sur les facteurs épigénétiques et les influences environnementales agissant sur le développement dentaire. Nous attendons des contributions de la génétique développementale et des champs de l’épigénétique qui mettent en évidence les mécanismes de l’acquisition de la taille, de la forme ou de la microstructure durant le développement dentaire. Nous souhaitons inclure des études portant sur la diversité du développement dentaire chez les vertébrés et accueillons des analyses fonctionnelles et descriptives, qui remettent en question les facteurs de variation intraspécifique de l’odontogenèse. Cette session inclut également les études réalisées sur des organismes modèles et non-modèles.

 

8. Nouvelles méthodes dans les études dentaires

Nous invitons des contributions sur les méthodes de pointe utilisées pour extraire des informations biologiques et paléobiologiques à partir des dents et de leurs structures adjacentes. Les techniques appliquées de différents domaines tels que l’imagerie, la morphométrie, la rhéologie, l’usure, la tribologie, la géochimie, etc. sont les bienvenues.

e
Personnes connectées : 1